Fr / En
 

Atelier augmenté de co-design et bionique

Structures légères répondant aux impacts en contexte automobile

Le professeur Dorta et son équipe de recherche proposent un atelier d’un genre nouveau dans l’enseignement de l’idéation en design : une méthodologie d’idéation spécifique, un environnement technologique inédit, des formes d’apprentissage nouveaux, un cadre collaboratif particulier et un ancrage dans la recherche

L’atelier se base sur la méthodologie de la bionique, qui consiste à s’inspirer de la nature pour y identifier des principes qui peuvent s’appliquer à toute problématique de design. Après une phase de recherche intense et collective visant à cerner le problème, il est demandé aux étudiants participant à l’atelier de produire chacun dix concepts basés sur dix bioniques différentes. Ces concepts sont réduits à trois par personnes par une décision collégiale, puis à un seul par l’intervention du client. En effet, l’atelier fait appel à une réelle problématique industrielle et à un réel client, souvent à l’international (cette année, le groupe Chrysler).

L’atelier possède un volet collaboratif : bien que chaque étudiant soit amené à porter son propre projet, des séances d’idéation se déroulent de manière hebdomadaire et prennent place de manière collective, avec l’enseignant (qui agit comme co-designer), des collègues étudiants, des étudiants d’autres institutiosn à l’international (cette année l’école d’architecture de Metz, en France) et/ou des designers professionnels à Milan. Ces séances d’idéation collaboratives menées parfois à distance prennent place dans l’Espace Hybride d’Idéation, qui est un espace de dessin à main levée immersif où les designers peuvent importer images et modèles, dessiner dessus à main levée et partager ces images, annotations et esquisses en temps réel à distance (avec Metz et Milan).

Ces choix méthodologiques ne sont pas anodins : en effet, ils sont le fruit des réflexions du laboratoire Hybridlab sur l’idéation. Ainsi, la bionique incite à la création d’analogie, composante essentielle de la conception créative, l’apprentissage de la collaboration est un aspect essentiel de la pratique professionnelle, le rôle de co-designer tenu par l’enseignant permet de favoriser un apprentissage tacite des compétences (le savoir-faire par l’exemple), l’EHI donne une place essentielle au dessin à main levée interactif et partagé, favorisant les modes de raisonnements souples et la participation de tous.

L’hybridlab est une équipe de recherche multidisciplinaire actuellement composée de deux doctorants, d’un étudiant à la maîtrise et de trois stagiaires post-doctorants issus des champs du design industriel, de l’architecture et de la psychologie, sous la supervision du professeur Tomas Dorta. L’équipe est spécialisée dans l’étude des processus d’idéation et de conception créative, ainsi que dans le support hybride à la conception préliminaire. L’atelier de bionique s’inscrit à la fois comme terrain de recherches de l’équipe, tout en bénéficiant des résultats de recherches, qui permettent d’identifier les leviers pédagogiques et technologiques de la créativité.

 

 

 

Durée


   09/09/2012 — 07/01/2013


Participants


  • Tomás Dorta, Ph.D. professeur agrégé ÉDIN
  • Carmelo Di Bartolo, professeur associé ÉDIN, Design Innovation, Milan
  • Innovation Center, Chrysler Group, Enrico Pisino et David Caranci, Auburn Hills, Michigan
  • Design Innovation, Duccio Mauri, Milan
  • Université Lorraine-Metz, Prof. Christian Bastien, Metz-France
  • École d’architecture de Nancy, Prof. Damien Hanser, Nancy-France
  • Hybridlab, Faculté de l’aménagement; MATI Montréal

Hyperliens


Une initiative de MATI Montréal